FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 30 Nov 2020 22:13

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 12 Jan 2020 17:37 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 5123
Localisation: 77
Set : n°70677 / Le Q.G des ninjas
Nombre de pièces : 1178 / Nombre de figurines : 9
Prix S@H : 129,99 euros
Ratio p/p = 0,110 euros par pièce
Date de sortie : 01/06/2019

Ce gros véhicule spectaculaire est la grosse boite Ninjago de l’été 2019. Taillé pour le désert, il prend part au combat contre les pyrovipères et sert de QG multi-rôle aux ninjas. Mais voyons tout cela en détail.


Présentation de la boite :
C’est à peine si on distingue encore le décor désertique en arrière plan tellement l’engin prend toute la place ! Les deux bandes rouges latérales abritent le logo Ninjago d’un côté et l’image de Kai en flammes équipé du parchemin du Spinjitzu oublié. Les nombreux personnages du set s’étalent en bas à droite.
Image70677 - box by fdsm0376, sur Flickr
L’image principale au dos montre la séparation de l’engin en deux véhicules et les vignettes montrent quelques détails divers dont le shuriken géant qui fait « whoosh », le quad qui fait « vroom » et le lance-missile qui fait « clunk ». On retrouve les ninjas en plein Spinjitzu sur la bande latérale noire à gauche.
Image70677 - box rear by fdsm0376, sur Flickr


Contenu :
Cette boite contient 8 sachets numérotés avec sous-sachets, deux sachets non numérotés de grosses pièces (pneus 55976 et 61480, jantes 41179, éléments de coques de navire 47404, briques Technic 1x16 gris foncé, plaques noires 2x16 et tornade du Spinjitzu 50663c06), deux voiles ensachées avec un carton fin, une planche d’autocollants, la feuille plastique des parchemins du Spinjitzu et une notice ensachées ensemble.
Image70677 - content by fdsm0376, sur Flickr
La tornade du Spinjitzu allie cette fois l’orange transparent pailleté avec du « pearl dark gray », gris foncé un peu nacré.
Image70677 - tornado by fdsm0376, sur Flickr
Image70677 - tornado inside by fdsm0376, sur Flickr

Les parchemins du Spinjitzu sont les mêmes que dans les autres boites de la gamme :
Image70677 - FS scrolls by fdsm0376, sur Flickr
Les autocollants comptent des éléments de décoration (dragon, nom et numéros), un écran de contrôle et un écran de jeu vidéo de combat.
Image70677 - stickers by fdsm0376, sur Flickr


Montage :
La construction commence par Cole dans sa tornade Spinjitzu.
Image70677 - Spinjitzu tornado by fdsm0376, sur Flickr
Suivi par le petit quad qui sert d’engin de reconnaissance rangé dans le gros véhicule.
Image70677 - quad base by fdsm0376, sur Flickr
De style City, le quad est basé sur une pièce noire 11215, ce qui donne l’impression qu’il penche beaucoup vers l’avant.
Image70677 - quad by fdsm0376, sur Flickr
Une pince à l’arrière permet d’emporter une arme pour le pilote.
Image70677 - quad rear by fdsm0376, sur Flickr

Le montage du gros engin débute par une première partie de son châssis qui comprend tout un système Technic pour gérer l’orientation de deux paires de roues.
Image70677 - vehicle chassis & system by fdsm0376, sur Flickr
Tourner l’axe central permet d’orienter simultanément les axes latéraux à des angles différents pour chaque paire.
Image70677 - vehicle steering system by fdsm0376, sur Flickr
L’ajout de la seconde partie derrière allonge l’axe et ajoute des fixations pour la dernière paire de roues et les shurikens géants.
Image70677 - vehicle chassis completed by fdsm0376, sur Flickr
L’ensemble est alors lissé par des plaques, à l’avant débute le montage du gros pare-choc.
Image70677 - vehicle chassis with floor by fdsm0376, sur Flickr
Le poste de pilotage biplace est implanté devant un espace habitable avec différents éléments : borne d’arcade, réchaud pour théière et deux râteliers contenant les armes dorées des ninjas. Les râteliers sont d’ailleurs détachables.
Image70677 - vehicle inside setting by fdsm0376, sur Flickr
Le montage de la cabine est intéressant alliant modernité SF et style asiatique ancien. Notez le gros pare-brise 62576 installé à l’envers.
Image70677 - vehicle front cabin building by fdsm0376, sur Flickr
La cabine est coiffée d’éléments de coque qui donnent à l’engin un look si particulier.
Image70677 - vehicle front body by fdsm0376, sur Flickr
On retourne le véhicule pour s’occuper de sa partie arrière qui renferme une tourelle de lance-missiles qui pourra être déployée ou rangée grâce à la molette noire.
Image70677 - vehicle foldable turret back by fdsm0376, sur Flickr
L’arrière possède aussi une jolie forme, rappelant le style Ninjago avec ces portes arrondies.
Image70677 - vehicle body back by fdsm0376, sur Flickr
L’avant est alors complété et un toit amovible vient fermer la cabine.
Image70677 - vehicle front bow floor by fdsm0376, sur Flickr
Un canon à l’ancienne sur plaque tournante complète l’armement de bord.
Image70677 - vehicle front bow by fdsm0376, sur Flickr
Quelques détails sont ajoutés ainsi que les roues, les shurikens géants et une voile à la proue.
Image70677 - vehicle by fdsm0376, sur Flickr
L’artillerie est déployée prête à faire feu. Notez le projectile orange transparent supplémentaire attaché à l’arrière.
Image70677 - vehicle ready to fire by fdsm0376, sur Flickr

Afin de compléter ce QG, une partie volante détachable est construite en dernier. Elle est basé sur un assemblage simple de plaques et de briques et contient elle aussi un système Technic.
Image70677 - flyer base by fdsm0376, sur Flickr
La cabine est montée sur le même modèle que pour la partie terrestre du véhicule.
Image70677 - flyer cabin building by fdsm0376, sur Flickr
L’arrière est occupé par l'assemblage Technic de déploiement des futurs réacteurs.
Image70677 - flyer folding system by fdsm0376, sur Flickr
La partie supérieure du fuselage vient refermer la cabine et comprend un autre poste de pilotage et des canons lance-tenons.
Image70677 - flyer body by fdsm0376, sur Flickr
Un réacteur de chaque côté et une voile viennent compléter l’engin volant.
Image70677 - flyer by fdsm0376, sur Flickr
Image70677 - flyer rear by fdsm0376, sur Flickr
Les réacteurs se déploient grâce au levier derrière le mat.
Image70677 - flyer unfolded reactors by fdsm0376, sur Flickr
On accède à l’intérieur par le toit en soulevant les pièces de pales 14137.
Image70677 - flyer cabin access by fdsm0376, sur Flickr

L’engin volant vient se positionner sur l’arrière du véhicule terrestre.
Image70677 - landbounty by fdsm0376, sur Flickr
L’engin est massif et rend super bien. Notez le quad rangé sous la poupe.
Image70677 - landbounty rear by fdsm0376, sur Flickr
Le QG est bien équipé : reconnaissance par le quad, appui aérien, canons…
Image70677 - landbounty parts by fdsm0376, sur Flickr

Avec un tel engin, gérer les pyrovipères ne devrait pas poser de problèmes.
Image70677 - all by fdsm0376, sur Flickr


Figurines :
Le camp des pyrovipères comptent 2 guerriers : le pyro-chasseur et le pyro-destructeur (en armure).
Image70677 - pyrovipers by fdsm0376, sur Flickr
Ces têtes d’hommes-serpents et cette armure sont vraiment classes.
Image70677 - pyrovipers back and armor by fdsm0376, sur Flickr
La tenue est identique pour ces deux personnages.
Image70677 - pyrovipers no stuff by fdsm0376, sur Flickr

Les pyrovipères sont dirigées par Char et la reine Aspheera.
Image70677 - badguys by fdsm0376, sur Flickr
Superbes dans leur genre respectif.
Image70677 - badguys back by fdsm0376, sur Flickr
Leurs torses sont bien décorés.
Image70677 - badguys torsos by fdsm0376, sur Flickr
Aussi bien devant que derrière.
Image70677 - badguys torsos back by fdsm0376, sur Flickr

Les ninjas sont Kai du feu, Jay de la foudre et Nya de l’eau.
Image70677 - ninjas by fdsm0376, sur Flickr
Même style de coiffes et de protection d’épaule avec fourreau. Leurs tenues sont superbes même si j’ai du mal avec celle de Jay et son badge Smiley.
Image70677 - ninjas no stuff by fdsm0376, sur Flickr
Les têtes sont toujours les mêmes depuis le film Ninjago et proposent un visage alternatif plus souriant.
Image70677 - ninjas back by fdsm0376, sur Flickr

Enfin, l’équipe est complétée par sensei Wu et Cole en mode Spinjitzu et sa coiffe bi-injectée.
Image70677 - Wu & Cole by fdsm0376, sur Flickr
Wu a une classe folle entre post-apoc à la Ken le Survivant et vénérable maître de films de samouraïs. Leurs tenues sont très bien.
Image70677 - Wu & Cole no stuff by fdsm0376, sur Flickr
Wu ne possède pas de visage alternatif mais une petite tresse derrière la tête.
Image70677 - Wu & Cole back by fdsm0376, sur Flickr


Bonus : la saga du « Destiny’s Bounty »
Ce véhicule, nommé en anglais « Landbounty », est le dernier héritier d’une longue lignée d’engins inspirés du premier bateau Ninjago « Destiny’s Bounty ».
Image
En effet, ce bateau sorti en 2012 a eu une histoire longue et mouvementée… A la base, ce bateau est une jonque armée par des pirates du monde de Ninjago. Récupéré par les ninjas, ce bateau leur tiendra lieu de quartier général après la destruction du monastère du Spinjitzu et, amélioré et rendu apte au vol, il participe au combat final contre les tribus serpentines et le Grand Dévoreur, lors duquel il est détruit.

Il est reconstruit dans une version plus puissante avant l’arc narratif « Possession » et revient ainsi dans une version Lego en 2015 contre les fantômes de Moro :
Image
Si le style "jonque" demeure, la voilure et plusieurs éléments de structure sont largement remaniés. La proue perd sa tête de dragon et le canon pirate rotatif disparait. Par contre, cette nouvelle version gagne déjà un engin embarqué sous la forme d’une moto volante enfermée à l’arrière.

Le film Ninjago réinitialise quelque peu la gamme et une nouvelle version du Destiny’s Bounty est proposé sous la forme d’une vrai belle grosse jonque en 2017 :
Image
Elle ne vole pas et n’est pas munie d’armement. Par contre, elle passe très bien comme navire dans un port asiatique ou comme un élément de la formidable flotte du fameux amiral chinois Zheng He.

Au delà des différentes versions, le Destiny’s Bounty a donné lieu à quelques dérivés.
Lloyd se voit offrir par sa maman Misako un bateau volant plus petit apte à l’infiltration : le « Destiny’s shadow » qu’il utilisera contre les hommes-serpents Vermillions dans leur marécage.
Image

L’engin volant appelé « Destiny’s wing » est directement issu des débris du « Destiny’s bounty » deuxième version, débris volés par les chasseurs de dragons, les antagonistes de la gamme de l’été 2018.
Image

Ainsi, le gros véhicule terrestre de cette review renoue bien avec les premiers navires non seulement dans les détails, de par sa forme (ses voiles, son canon pirate) mais aussi plus généralement dans sa fonction de QG des ninjas. Opérant cette fois en plein désert, on peut comprendre que cette version soit montée sur roues tel un gigantesque camion.

Il est probable que d’autres versions viendront avec les années.


Conclusion :
J’adore.
Le design est superbe, les couleurs bien choisies, la parenté avec les anciens bateaux Ninjago indéniable, la modularité et les fonctionnalités marchent bien, la dotation en figurines est terrible et la construction s’est avérée très divertissante. Je n’ai pas grand chose à dire de plus…
Niveau prix, cette boite est le navire amiral de la gamme de l’été 2019 avec le tarif qui va avec pour un gros jouet de cet acabit. Une ristourne est toujours préférable mais il est clair qu’elle ravira les fans de la gamme et même d’autres.

Merci de m’avoir lu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Jan 2020 18:50 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 3210
Merci pour ta review.
C'est vraiment un travail fouille qui doit te prendre un certain temps

Ninjago je n'ai jamais accroche.Cette boite suit cette tendance


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Jan 2020 01:13 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2018 09:17
Messages: 279
J'avoue que j'hésitais....mais tu m'as convaincu :D c'est mal.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Jan 2020 09:17 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Jan 2011 00:27
Messages: 2052
Localisation: Brest
Merci pour la review,
C'est un set bien dans l'esprit du thème Ninjago.
Le système de direction est bien pensé je trouve.

_________________
Ma galerie brickshelf


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Jan 2020 22:42 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 5123
Localisation: 77
Merci pour vos commentaires.
ManuMAnu a écrit:
J'avoue que j'hésitais....mais tu m'as convaincu :D c'est mal.

Désolé...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Politique de protection des données personnelles

©2011-2019 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com