FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 15 Nov 2019 02:15

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 6 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 03 Oct 2019 10:58 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 3401
Localisation: 77
Set : n°70674 / Croc’feu
Nombre de pièces : 463 / Nombre de figurines : 4
Prix S@H : 44,99 euros
Ratio p/p = 0,097 euros par pièce
Date de sortie : 01/06/2019

Avec ce set de la nouvelle gamme Ninjago de l’été, on s’intéresse cette fois plus particulièrement à l’une des factions de méchants que les ninjas doivent affronter pour retrouver les parchemins du Spinjitzu oublié : les pyro-vipères. Cette boite contient en effet le seul « véhicule » de cette faction sous la forme d’un serpent géant et elle est la plus petite boite livrée avec leur reine Aspheera.


Présentation de la boite :
Le logo Ninjago est maintenant inscrit sur une bande rouge verticale sur la gauche de la boite, l’image illustrative de la saison est sur une bande verticale à droite. Au centre, le set est représenté en pleine action dans un décor désertique. On retrouve la galerie des personnages du set en bas à gauche à côté du numéro du set.
Image70674 - box by fdsm0376, sur Flickr
Au dos, la bande verticale à gauche montre les ninjas en mode spinjitzu activé. Au centre, une autre vue du set est jouxtée par une bande à droite contenant des vignettes avec les différentes fonctionnalités. L’onomatopée en alphabet ninjago signifie « Rattle » : le bruit de la sonnette du serpent… et nous verrons que ce n'est pas qu'une vue de l'esprit !
Image70674 - box rear by fdsm0376, sur Flickr


Contenu :
Cette boite contient 4 sachets numérotés avec sous-sachets, 1 notice, 1 planche d’autocollants, une feuille plastique avec les parchemins du Spinjitzu oublié en forme de bannières, une grande feuille plastique avec des éléments du serpent géant et une pièce de tornade Spinjitzu.
Image70674 - content by fdsm0376, sur Flickr
La tornade est rouge et orange transparent, le tout pailleté du plus bel effet.
Image70674 - tornado by fdsm0376, sur Flickr
Elle possède quatre anti-studs en dessous, deux à l’intérieur.
Image70674 - tornado inside by fdsm0376, sur Flickr
Les autocollants sont des inscriptions anciennes de Ninjago, l’équivalent de hiéroglyphes dans cet univers et des motifs de texture.
Image70674 - stickers by fdsm0376, sur Flickr
Les parchemins du Forbidden Spinjitzu sont les objets que cherchent à récupérer les protagonistes de cette saison Ninjago. Ils sont en trois versions (neutre, glace et feu en fonction de qui les possèdent).
Image70674 - FS scroll by fdsm0376, sur Flickr
Il y est inscrit en alphabet Ninjago « The Forgotten Art » (L’art oublié), parlant de cette nouvelle forme de Spinjitzu, le kung-fu de Ninjago.


Montage :
Avant tout, la tornade Spinjitzu se voit compléter par une pièce bombée 2654 en dessous.
Image70674 - Spinjitzu Kai by fdsm0376, sur Flickr

Le montage se fait par tronçon, chaque tronçon est construit séparément puis assemblé au reste pour former le serpent.
La base du premier tronçon est relativement simple et annonce la couleur : les flancs seront en SNOT et différentes charnières permettront de relier les tronçons entre eux.
Image70674 - snake first section base by fdsm0376, sur Flickr
Les deux premiers tronçons s’assemblent à 90°.
Image70674 - snake second section assembly by fdsm0376, sur Flickr
Les flancs sont alors habillés et devant viennent des spoilers 98834 dont l’orientation donne l’illusion d’anneaux de serpent.
Image70674 - snake body by fdsm0376, sur Flickr
La queue du serpent reprend les standards des queues de dragons de ces dernières années dans la même gamme : des modules assemblés par des charnières 3639 et 3640. On retrouve aussi la molette pour faire pivoter la queue.
Image70674 - snake tail assembly by fdsm0376, sur Flickr
Pour le dernier élément de la queue, une petite surprise dans le montage : deux round tiles sont déposées entre deux dishs.
Image70674 - snake rattle assembly by fdsm0376, sur Flickr
Ainsi, en secouant le bout de la queue un léger bruit de serpent à sonnette se fait entendre. Une fonctionnalité très sympa qui justifie l'onomatopée sur l'illustration du dos de la boite.
Image70674 - snake tail by fdsm0376, sur Flickr
Par contre, je ne comprendrai jamais le pourquoi des lance-tenons au bout de la queue.

Un troisième tronçon nous approche de la tête du serpent. Il est monté sur le même principe que précédemment.
Image70674 - snake 3rd section base by fdsm0376, sur Flickr
Cette fois, la jonction est réalisé par des connecteurs Technic ce qui confère un angle à ce tronçon par rapport au tronçon vertical.
Image70674 - snake 3rd section assembly by fdsm0376, sur Flickr
Une paire de charnières doubles 30386 permettra d’accrocher la suite.
Image70674 - snake 3rd section by fdsm0376, sur Flickr
Le quatrième tronçon intègre cette fois une rotule à boule 92013.
Image70674 - snake 4th section base by fdsm0376, sur Flickr
Cette section est plate sur sa face supérieure car elle accueillera ensuite le trône de la reine Aspheera.
Image70674 - snake 4th section assembly by fdsm0376, sur Flickr
Un assemblage est ajouté à l’arrière pour masquer la charnière et les habillages latéraux continuent.
Image70674 - snake 4th section lateral details by fdsm0376, sur Flickr
La tête se construit selon les mêmes principes que celles des derniers dragons Ninjago avec beaucoup de SNOT.
Image70674 - snake head building by fdsm0376, sur Flickr
J’aime beaucoup cette façon de faire les yeux.
Image70674 - snake head upper part by fdsm0376, sur Flickr
Un premier élément en feuille plastique est alors utilisé dans le montage final de la tête : une langue de feu est intégré dans la mâchoire inférieure clipsée à la partie supérieure de la tête.
Image70674 - snake head & fire tongue by fdsm0376, sur Flickr
A part est monté le trône d’Aspheera, de façon assez simple. Il est déposé sur la quatrième section plate. Il arbore une rangée de katanas et deux bannières issues de la grande feuille plastique.
Image70674 - snake throne by fdsm0376, sur Flickr
La touche finale consiste en la collerette en deux parties fixées sur les quelques boules Mixels éparpillées sur la hauteur du serpent. La bestiole de bonne taille est assez impressionnante.
Image70674 - fire fang by fdsm0376, sur Flickr
L’arrière est plutôt bien travaillé.
Image70674 - fire fang rear by fdsm0376, sur Flickr

Un petit autel porte un sceptre : il s’agit de celui d’Aspheera car elle l’a troqué contre la nagitana porteuse du parchemin.
Image70674 - shrine by fdsm0376, sur Flickr
Image70674 - shrine rear by fdsm0376, sur Flickr

Kai se retrouve seul contre tous ces ennemis et leur terrible créature !
Image70674 - all by fdsm0376, sur Flickr


Figurines :
Kai le ninja du feu est donc opposé à deux pyro-vipères : un pyro-destructeur et un pyro-chasseur.
Image70674 - figs by fdsm0376, sur Flickr
Kai porte la coiffe bi-injectée éditée cette année pour les versions Spinjitzu des ninjas. Les deux pyro-vipères sont identiques à part le port d’armure et leurs armes (khopesh et lance elfique).
Image70674 - figs no stuff by fdsm0376, sur Flickr
J’aime beaucoup cette tenue de baroudeur pour Kai. La tenue des pyro-vipères est sympa dans son genre serpent-momifié-en-feu.
Image70674 - figs back by fdsm0376, sur Flickr
Un second visage pour Kai et une pièce 28974 « neck bracket » pour le chasseur afin de pouvoir lui fixer le bout de la chaîne du serpent géant.

Aspheera la reine des pyro-vipères resplendit dans sa tenue dorée.
Image70674 - Aspheera by fdsm0376, sur Flickr
Elle porte la nouvelle lance nagitana avec le parchemin du Spinjitzu oublié. Armure et tête sont identiques à celles des autres pyro-vipères, seule la couleur change.
Image70674 - Aspheera torso by fdsm0376, sur Flickr
Pour accentuer le côté feu du personnage, ses jambes sont la pièce 19859pb09. La tenue est superbe dans le style reine momifiée.
Image70674 - Aspheera torso back by fdsm0376, sur Flickr
Et le dos n’est pas en reste.


Bonus : serpents géants
Le serpent géant est une créature déjà vue en Lego, évidemment pas aussi présente que les dragons mais assez courante quand même dans la horde des animaux géants.

Ainsi, la gamme Creator possède quelques spécimens en la matière. Vu leur échelle, ils paraissent aisément géants par rapport à des figurines.
Image Image Image Image Image
La technique de construction de ces serpents est assez similaire, avec diverses charnières pour les ondulations de la bestiole.
Dans le même genre, le set promotionnel « Année du serpent » est tout à fait du même genre :
Image
D’autres sets promotionnels existent mais dans ces cas, les serpents sont en briques, fixes et à vocation décorative.
Image Image

Côté affrontement avec les figurines, la gamme Harry Potter est bien placée : le serpent géant se nomme le basilic et il est essentiel dans l’histoire du film Harry Potter & la chambre des secrets. Il a été reproduit en 2 versions : ensemble de pièces moulées en 2002 (le seul serpent géant moulé en Lego) et brickbuilt en 2018 (sans compter sa représentation à l’aide d’un animal à l’échelle figurine dans la version microscale de Poudlard).
Image Image

D’autres héros de gammes d’action Lego ont eu le redoutable honneur d’affronter des serpents géants. Par exemple, la bande d’aventuriers de Pharaoh’s Quest contre un cobra royal :
Image
Ce spécimen utilisait déjà une collerette en feuille plastique souple.
Et bien sûr les ninjas de Ninjago où les serpents tiennent une grande place. En 2012, ils barrent la route au Grand Dévoreur :
Image
Ces différents exemples brickbuilt sont dans la même veine que le Croc’Feu de cette review.

Notez la présence de serpents de mer en Lego. Par exemple, la gamme Viking opposait un drakkar à un tel serpent appelé Midgard :
Image
Un serpent assez atypique faisant largement appel à des métapièces comme les dragons de cette gamme.
Le serpent de mer Brickley (mascotte plus ou moins officiel des stores Lego) a aussi été représenté mais avec des briques plus simples et sans charnières.
Image Image

Ce Croc’Feu s’avère donc un descendant direct des serpents géants proposés par Lego dans ses divers gammes d’action. Il bénéficie en sus des techniques de construction plus évoluées que l’on trouve notamment dans les derniers dragons Ninjago.


Conclusion :

Je trouve ce set très bon dans son design et intéressant à construire. Le résultat est visuellement impressionnant et joue bien son rôle de gros monstre fantasy. Le premier bémol que je vois est le manque d’articulation du corps. En effet, ce serpent, à part sa queue très réussie (avec balancier, tirs et crécelle), reste désespérément figé. C’est peut-être normal vu le poids (il aurait peut-être tendance à se replier avec des charnières) mais un peu dommage je pense pour une créature d’un thème action destiné aux enfants. Niveau figurines par contre, c’est du tout bon, qualité Ninjago.
Le deuxième bémol est son tarif. Je pense qu’un prix de l’ordre de 40 euros aurait été plus judicieux, certains diront même qu’il ne vaut pas plus de 30 euros mais la créature est quand même de belle taille. Pour les fans, ce sera certainement un must-have mais préférablement en soldes.

Merci de m’avoir lu.

Je remercie Lego au nom de BrickPirate pour ce set qui fait partie de la dotation RLOC dédiée aux reviews.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 04 Oct 2019 15:03 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 2614
Merci pour ta review

Les ninjagos se battent encore contre des serpents. Il est bien meiux que celui de harry poter, mais je ne suis pas plus convaincu par lui.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 04 Oct 2019 21:06 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Fév 2017 23:15
Messages: 796
Merci pour cet review ;)

Un set qui semble assez intéressant à construire et sa tête est superbe, mais (oui il y a un mais :mrgreen: ) je n'aime pas du tout cette mode des feuilles plastiques. Selon moi on s'éloigne du concept Lego. C'est un raccourci bien facile... Vive la brique tirelangue (et ça mériterait de se pencher dessus pour faire un capuchon brickbuild)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Oct 2019 00:16 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juin 2014 22:49
Messages: 663
Localisation: Paris
Merci pour la review, je retiens pour ma part la pièce d'armure dorée, les corps de momies enflammés, et les heaumes pour construire une armée à Apophis !
Les tornades sont intéressantes aussi, elles ont l'air bien pour boire du sake !

_________________
collection (brickset) flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Oct 2019 07:48 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 3401
Localisation: 77
Merci pour vos commentaires.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Oct 2019 12:13 
Hors ligne Newbie

Inscription: 28 Avr 2019 14:27
Messages: 12
merci beaucoup pour ta et tes review toujours passionantes :coeur:

j adore ce set même si un peu cher mais avec un peu de patience il rejoindra la maison :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Politique de protection des données personnelles

©2011-2019 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com