FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 25 Oct 2020 16:01

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 19 Sep 2020 07:38 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 4897
Localisation: 77
Set : n°71722 / Le donjon du sorcier au crâne
Nombre de pièces : 1171 / Nombre de figurines : 8
Prix S@H : 109,99 euros
Ratio p/p = 0,094 euros par pièce
Date de sortie : 01/06/2020

C’est le gros set de la vague du nouvel arc narratif pour cet été 2020 mais pas le gros set de cette vague Ninjago car c’est le bateau volant Destiny Bounty Legacy qui joue ce rôle. Une fois n’est pas coutume, le gros set est la base du méchant de l’histoire, le Sorcier au Crâne, sorte de donjon sinistre sis au milieu de la lave appelé le donjon de Shintaro.


Présentation de la boite :
Image71722 - box by fdsm0376, sur Flickr
Le bandeau latéral à gauche est commun aux packaging Ninjago depuis l’été dernier mais le fond en est différent et il est chargé de Cole cette année. Le donjon est mis en scène devant un lac de lave au fond d’un cratère dont l’ouverture en haut laisse paraître une lumière bleutée. En haut à droite, la toupie-dé laisse entendre que le contenu de cette boite permet de constituer le plateau de jeu de la gamme. La galerie de personnage s’étale en bas à droite.
Image71722 - box rear by fdsm0376, sur Flickr
Au dos, le donjon se retrouve sur une simple table. En dessous, des vignettes hexagonales montrent la progression sur le plateau de jeu. A droite en haut, le schéma montre que le plateau de jeu peut être complété avec d’autres sets de la gamme. En bas à droite, des vignettes montrent quelques fonctionnalités du set.


Contenu :
Ce set contient 10 sachets numérotés avec sous-sachets, 1 sachet non numérotés avec 3 grosses pièces (toupie-dé 66962c01 et deux BURPs 23996), un dépliant de réduction pour enfants au Legoland, un dépliant pour le jeu de plateau, une planche de stickers et une notice, ces trois derniers éléments étant ensachés ensemble.
Image71722 - content by fdsm0376, sur Flickr
Les autocollants sont des décorations des cases du plateau de jeu (danger ou direction), un panneau en alphabet Ninjago signifiant « beware » (attention), le portrait d’un jeune magicien nécromant semble t-il, une décoration de pierre et la représentation de la table d’un luth triangulaire.
Image71722 - stickers by fdsm0376, sur Flickr


Montage :
Le montage des éléments du jeu de plateau est disséminé dans plusieurs étapes de la construction. Il s’agit de la toupie-dé et de deux « fiches de personnage ».
Image71722 - boardgame elements by fdsm0376, sur Flickr
J’aime bien cette utilisation des cœurs dorés pour le décompte des points de vie.
Image71722 - boardgame elements rear by fdsm0376, sur Flickr
Un arc classique noir fait partie du butin de l’un des personnages.

La construction du donjon commence par un sol recherché dans ces transitions roc / lave. En voici une vue depuis ce qui deviendra l’avant.
Image71722 - groundbase by fdsm0376, sur Flickr
Un assemblage à base d’axes Technic est inclus dans le sol au centre, ici vu de derrière.
Image71722 - groundbase center mechanism by fdsm0376, sur Flickr
Ce mécanisme fera monter et descendre des plateformes simplement posées dans l’espace défini. Un autre mécanisme coulissant permet d’écarter les bases de futures portes.
Image71722 - groundbase moving platforms & lava door by fdsm0376, sur Flickr
A l’arrière, le mécanisme central est lié par un engrenage à deux axes latéraux à 90°. Le premier permet de dérouler un treuil. Notez la décoration façon trésor de guerre à droite.
Image71722 - groundbase winch mechanism by fdsm0376, sur Flickr
Vu de devant, le passage aux plateformes mouvantes mène jusqu’à l’épée d’ivoire de la délivrance, artefact à récupérer dans cette saison.
Image71722 - groundbase ivory blade shrine by fdsm0376, sur Flickr

La partie droite du donjon s’élève alors avec l’un des BURPs d’angle et une potence pour la corde du treuil. Cette potence fixe n’est pas orientable. En dessous, une plateforme soutient une caisse remplie d’armes.
Image71722 - dungeon crane by fdsm0376, sur Flickr
La porte au centre est construite avec des briques 1x2x5 46212 dans lesquelles sont placées des flammes 6126b pour un effet sympa. Des engrenages permettront de transmettre le mouvement au changement de niveau.
Image71722 - dungeon lava door by fdsm0376, sur Flickr
La partie gauche du rocher est montée et aménagée pour abriter la suite du mécanisme d’engrenage pour ce côté. Notez le petit feu de camp avec son poisson qui grille.
Image71722 - dungeon groundfloor by fdsm0376, sur Flickr

Plusieurs éléments d’une passerelle suspendue sont construits à part.
Image71722 - danger bridge base by fdsm0376, sur Flickr
Ils sont liés par des axes Technic avec une boite de dérivation pour un autre axe à la verticale.
Image71722 - danger bridge building by fdsm0376, sur Flickr
Cette passerelle est piégée avec des faux, digne des jeux vidéo de plateformes.
Image71722 - danger bridge by fdsm0376, sur Flickr
Un pilier permet de soutenir l’une des extrémités de cette passerelle, il contient cachée une hache à deux fers.
Image71722 - danger bridge pillar inside by fdsm0376, sur Flickr
L’autre extrémité est raccordée au donjon, en connexion avec le système d’engrenages.
Image71722 - dungeon & danger bridge by fdsm0376, sur Flickr

Une voie nouvelle est ouverte dans la lave pour relier l’avant avec la passerelle aux faux. La base reprend les classiques des petits décors vus dans d’autres sets de la gamme.
Image71722 - left walkway base by fdsm0376, sur Flickr
Ce pont de pierre est décoré d’une partie en SNOT avec araignée.
Image71722 - left walkway building by fdsm0376, sur Flickr
Des charnières permettent de figurer les virages et l’une d’elles est relié à l’avant de la partie centrale. Une simple échelle permet d’accéder à la passerelle. Notez l’espèce de totem en haut du pilier : c’est la grosse « molette » qui fait tourner tous les mécanismes (les faux de la passerelle, les plateformes mouvantes et le treuil).
Image71722 - left walkway by fdsm0376, sur Flickr

L’étage du donjon proprement dit est alors construit de façon classique quoique peu standard dans son esthétique.
Image71722 - dungeon first floor by fdsm0376, sur Flickr
L’intérieur est quelque peu aménagé : caisse, table et tablette agrémentées d’artefact divers (dont une baguette magique à l’ancienne 6124), luth contre le pilier, mannequin porteur d’armure et casque.
Image71722 - dungeon first floor inside by fdsm0376, sur Flickr
Le crâne monumental qui orne cet étage est construit à part : d’abord l’espace entre les yeux que des pinces vont connecté aux autres parties.
Image71722 - skull base by fdsm0376, sur Flickr
L’assemblage ressemble à un masque à l’échelle humaine.
Image71722 - skull assembly by fdsm0376, sur Flickr
Cet élément vient s’accrocher sur la façade de l’étage.
Image71722 - dungeon skull by fdsm0376, sur Flickr

Le toit comprend aussi un mécanisme à engrenages actionné par un levier.
Image71722 - roof base by fdsm0376, sur Flickr
Il est agrémenté de deux grands piliers / totems dotés de pattes blanches 15064 comme autant de doigts squelettiques. Ces piliers sont actionnés par le levier du toit et protègent la lame d’ombre de la délivrance, l’autre artefact de cette vague Ninjago.
Image71722 - dungeon roof by fdsm0376, sur Flickr
Dernière ajout à droite, une autre voie d’accès compte un élégant petit pont en os.
Image71722 - right walkway base by fdsm0376, sur Flickr
Il est relié à l’avant et sous la potence par des pinces. Une cage est aussi montée à part et fixée à la corde de la potence.
Image71722 - dungeon by fdsm0376, sur Flickr
L’ensemble rend très bien et est solide au transport de façon surprenante malgré les parties en déport et le manque de plaque de base solidaire.
Image71722 - dungeon rear by fdsm0376, sur Flickr

On peut donc commencer à jouer l’assaut du donjon final pour sauver la belle avant que la cage ne tombe dans la lave !
Image71722 - all by fdsm0376, sur Flickr
La rotation du totem de gauche fait donc descendre la cage à droite, mais aussi tourner les faux de la passerelle…
Image71722 - all perillous bridge by fdsm0376, sur Flickr
… Et bouger les plateformes de l’allée centrale.
Image71722 - all moving pathway by fdsm0376, sur Flickr
La partie coulissante permet d’ouvrir les portes de lave.
Image71722 - all door opened by fdsm0376, sur Flickr
En haut, le piège se referme sur qui veut s’emparer de l’artefact.
Image71722 - all shadow blade by fdsm0376, sur Flickr


Figurines :
Les trois ninjas qui tentent de remporter cette bataille finale sont Cole le ninja de la Terre, Lloyd le ninja vert et Zane le ninja de Glace, tous en tenue héros.
Image71722 - figs ninjas by fdsm0376, sur Flickr
Je vous ai déjà dit que j’adore ? Oui je crois… Notez que les boucliers d’or arborent une tête de lion et les boucliers d’argent une tête de dragon.
Image71722 - figs ninjas no stuff by fdsm0376, sur Flickr
Les détails sont jolis en dessous de l’attirail.
Image71722 - figs ninjas back by fdsm0376, sur Flickr
Les têtes décorées sur deux côtés sont désormais classiques.

La défense éclectique du donjon dépend d’un guerrier réanimé (le squelette), de Murt l’orc et de Ginkle l’assassin gobelin.
Image71722 - figs baddies by fdsm0376, sur Flickr
Le squelette reprend le corps des premiers méchants de Ninjago, la tête est sur le même moule que le remix de ces méchants de la gamme Legacy de 2019.
Image71722 - figs baddies no stuff by fdsm0376, sur Flickr
L’orc et le gobelin ont des tenues tout à fait réussies dans leur genre.
Image71722 - figs baddies back by fdsm0376, sur Flickr
Seul Ginkle possède un visage alternatif interloqué.

Sortant de l’ordinaire voici le maître du donjon, le Sorcier au Crâne accompagné de la princesse Vania.
Image71722 - figs sorcerer & princess by fdsm0376, sur Flickr
Superbes exemplaires et plein de nouveautés notamment les coiffes, comme on peut en juger avec cette photo :
Image71722 - figs sorcerer & princess stuff by fdsm0376, sur Flickr
Le masque et le chapeau sont d’une seule pièce. La coiffure 28321 de la princesse est pearl gold pour la première fois. Le crâne a un bel aspect répugnant…
Image71722 - figs sorcerer & princess no stuff by fdsm0376, sur Flickr
Sous le masque, le sorcier ne ressemble plus au jeune homme du portrait… Leurs tenues sont superbes. Sur celle du sorcier, il est inscrit en caractères Ninjago : « Dead » « Rise » (que l’on peut traduire par « les morts se lèvent »), tout un programme...
Image71722 - figs sorcerer & princess back by fdsm0376, sur Flickr
De dos, la princesse a un sourire en coin.


Bonus : On se fait une partie ?
La spécificité de cette nouvelle vague Ninjago de l’été 2020 est son inspiration. Elle est entièrement à chercher du côté des jeux de plateau du genre médiéval fantastique comme Donjons et Dragons ou Heroquest.
En effet, les ninjas héros s’équipent en chevalier, parcourent de case en case un environnement à la recherche de trésor et d’artefacts tout en évitant les pièges et en défaisant leurs ennemis à coups de dés.

Ce n’est pas la première fois que Lego s’essaie à ce genre médiéval fantastique traditionnel à base de quête et d’épreuves.
Dans le domaine médiéval fantastique, la gamme Knight Kingdoms et ses chevaliers (trop) colorés proposent lors de leur première année d’existence (2004) certains sets typiques du sujet, étapes d’une quête pour la reconquête du royaume et la libération du roi Mathias emprisonné par le méchant Vladek.
Image Image
La première boite reprend le thème du franchissement d’un périlleux pont, un classique des romans de chevalerie du Moyen-âge de par sa symbolique. Le but est ici de récupérer la clé de la cellule royale.
La seconde boite met en scène la conquête d’un donjon aux nombreux pièges, un autre classique chevaleresque, non pas pour sauver une belle damoiselle mais pour rencontrer un mystérieux magicien.
Les sets de cette gamme disposent en plus de cartes pour un jeu type Magic ou Yu-Gi-Oh!, une sorte de bataille un peu améliorée dont voici quelques exemples :
Image Image Image Image Image Image
Photo cards KKII
Néanmoins, cette option était seulement disponible en Amérique du Nord. Il a existé aussi une version jeu de plateau à part entière :
Image

Plus tard, Lego entre de plein pied dans les jeux de plateau avec la thématique Heroica (2011-2012) de la gamme Games de jeux de société à construire.
Image Image Image Image Image
Cinq boites sont produites et elles contiennent toutes les caractéristiques du jeu de plateau adapté en Lego : microfigurines de héros et d’ennemis, fiches de personnage, dés 64776, plateau de cases à construire avec décor microscale, accessoires de boosts pour les personnages… Tout y est même si la mécanique de jeu est simple pour ne pas dire simpliste. De plus, les plateaux des différentes boites peuvent être combinés pour une quête à grande échelle.

Plus ancien mais en même temps plus proche de l’actuel jeu Ninjago, la gamme Adventurers Orient Expedition (2003) a proposé le même type d’extension de jeu. Dans chaque set, des cartes sont disponibles et même des morceaux de plateaux de jeu à cases dans les plus gros sets (le temple tibétain, le palais hindou et la forteresse chinoise) dont voici quelques exemples :
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Le jeu complet pouvait être monté à conditions de posséder toutes les boites. Néanmoins, il était possible de faire des parties avec une des 3 grosses boites. Le plateau de jeu cartonné obtenu avec les éléments mène au set Lego mais les sets ne montraient pas de cases explicitement. Les figurines sont utilisées en guise de pions, les accessoires apportent des bonus selon les situations en fonction de ce qui est inscrit sur la carte correspondante. Résoudre les combats ou les pièges se faisait par comparaison de valeurs.

Ainsi, le jeu de plateau Ninjago fait un peu la synthèse des deux derniers exemples. Il reprend le principe de l’assemblage du plateau de jeu grâce différentes boites mais intègre plus avant la partie Lego dans le plateau grâce aux cases définies. Les cartes de statistiques sont remplacées par des feuilles de personnage en briques avec points de vie et butin, à la manière d’un jeu Heroica. Le côté spécifique à Ninjago se retrouve dans la nouvelle pièce de toupie-dé qui permet de gérer l’aléatoire des rencontres.

En tant qu’amateur de jeu de plateau, je trouve sympa que Lego retente de proposer ce genre d’extension ludique à l’ancienne. En plus sur un mode médiéval fantastique, je ne peux qu’adhérer !


Conclusion :
J’ai adoré ce set sur tous ces aspects : montage, inventaire, figurines, accessoires et multiples fonctionnalités. Basé sur cette thématique que j’affectionne particulièrement, je ne peux qu’adhérer, et même encore plus qu’aux autres sets de cette vague. C’est un vrai bon gros jouet qui permet de suivre la règle du plateau de jeu ou d’improviser ses aventures, loin des véhicules habituels (même s’ils sont souvent réussis) dont nous abreuve la gamme, et loin des tentatives 2.0 d’insertion de numérique à outrance que pratique Lego ces temps-ci.
Niveau tarif, 100 euros serait suffisant. Même en temps que fan absolu, je préconise l’attente d’opportunités de réduction pour ce cadeau, au demeurant parfait pour de jeunes fans de moyen-âge fantastique ou de Ninjago.

Merci de m’avoir lu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Sep 2020 09:04 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 3134
Merci pour ta revue, avec comme toujours un étonnant travail de recherche ;)
Ce modèle a de surprenant toutes les interactions que l'on peut faire avec. Ce n'est pas juste un "bâtiment a tête de mort"


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 23 Sep 2020 06:28 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 4897
Localisation: 77
Merci pour ton commentaire.
Hetcation a écrit:
Ce n'est pas juste un "bâtiment a tête de mort"

Tout à fait !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Sep 2020 07:46 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2012 18:35
Messages: 851
Rien que l'ambiance de la boite, c'est déjà très annonciateur de ce qu'on va pouvoir faire avec le set !

Les Ninjago de maintenant, c'est quand plus la même chose qu'au début de la gamme, côté ambiance, fonctionnalités et jeu, et je pense que c'est très bien (je dis pas que c'était naze au début hein ! :navré: )

_________________
Pas de pitié pour les scellés !!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Sep 2020 20:56 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2879
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Merci pour la revue. Sur le côté jeu de société, je partage votre avis. Sur le set en lui-même, les figs, là pas vraiment. C'est beaucoup trop laid, même s'ils me le demandaient à genou, les enfants ne verraient pas un coin de ce set dans leurs cadeaux, bien qu'ils eussent déjà des ninjago.
Je trouve justement l'ambiance beaucoup trop sombre et très éloignée de ce qui me semble être un côté enfantin.
C'est dommage, il y tellement de possibilités sans tomber dans cette facilité gore. Par contre, au niveau de la mécanique du jeu, des possibilités d'extension, le gameplay, même très limité, est présent.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Politique de protection des données personnelles

©2011-2019 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com