FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 07 Déc 2021 01:10

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 15 Juil 2018 09:37 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 6845
Localisation: 77
Set : n°70655 / La tanière du dragon
Nombre de pièces : 1660 / Nombre de figurines : 9
Prix S@H : 149,99 euros
Ratio p/p = 0,090 euros par pièce
Date de sortie : 02/06/2018

C’est le gros set de l’été de la série Ninjago (le Ninjago City docks concerne le film Ninjago de 2017) : la tanière du dragon. Cette boite est une interprétation du repaire des nouveaux méchants de l’histoire, des Onis chasseurs de dragons. Ce repaire est situé dans le royaume des Onis et des Dragons, un monde parallèle au monde de Ninjago.
Le style du set semble né d’un gros brassage des genres : ambiance désertique post-apoc / dieselpunk avec une touche asiatique alliée aux caractéristiques classiques Ninjago (dragons et armes blanches).


Présentation de la boite :
Image70655 - Box by Damien GAMET, sur Flickr
Les couleurs sable sont reines dans ce décor désertique. Le set en impose au milieu, encadré par le rouge Ninjago. Le guerrier dragon est en gros plan en haut à droite, les personnages de la boite s’alignent en bas à gauche.
Image70655 - Box rear by Damien GAMET, sur Flickr
Une autre vue du set et des vignettes montrent les fonctionnalités du set. A droite, un résumé dessiné de la nouvelle saison Ninjago explique le pitch par le slogan « Free the dragons » (libérez les dragons).


Contenu :
Ce set contient 13 sachets numérotés (dont deux numérotés « 4 ») avec sous-sachets, 1 notice et une planche d’autocollants.
Image70655 - Contents by Damien GAMET, sur Flickr
Parmi cet inventaire, un sachet à part regroupe plusieurs nouvelles armes de cette gamme. Certains sont des éléments à emmancher sur des poignées type sabre laser ou autre (lames de katana, lames courbes, lames en tête de pioche). D’autres sont des éléments à clipser (lames en croissant). Deux nouveaux couteaux ressemblent à des katanas en miniature (le tanto japonais).
Image70655 - New weapons by Damien GAMET, sur Flickr
J’aime beaucoup ces nouveaux éléments qui multiplient les possibilités d’armes et les styles.
Voici les autocollants que je ne collerai pas :
Image70655 - Stickers by Damien GAMET, sur Flickr
Ils représentent deux lithographies de dragons, des textures planches, des textures métal avec griffures, le symbole des chasseurs de dragons et les deux faces d’un drapeau pour le guerrier dragon.


Montage :
Le dragon est le premier élément du set à être monté. Sa construction s’appuie sur les techniques éprouvées après des années de dragons Ninjago. Le corps comprend du SNOT et les emplantures d’articulations. Notez l’utilisation de la pièce n°15456 pour les articulations à petites boules type Mixel.
Image70655 - Dragon body base by Damien GAMET, sur Flickr
L’habillage du corps en sand green et gris rend très bien : les multiples apex donnent l’effet « écailles de pierre ».
Image70655 - Dragon body by Damien GAMET, sur Flickr
La tête utilise de nouvelles pièces imprimées avec yeux.
Image70655 - Printed eyes by Damien GAMET, sur Flickr
Elle est montée de manière astucieuse en SNOT.
Image70655 - Dragon head building by Damien GAMET, sur Flickr
La mâchoire inférieure et les sabres en NPU complètent la tête.
Image70655 - Dragon head final building by Damien GAMET, sur Flickr
Un gros plan sur cette tête très réussie :
Image70655 - Dragon head by Damien GAMET, sur Flickr
L’ensemble tête et corps de ce dragon sont superbement cohérents.
Image70655 - Dragon head & body by Damien GAMET, sur Flickr
Les 4 pattes et la queue s’ajoutent à l’ensemble, avec une innovation au niveau des orteils des pattes avant : la base est une brique avec pince n°60476 décorée avec des cheese slopes 1x1 et une griffe n°15070.
Image70655 - Dragon legs & tail by Damien GAMET, sur Flickr
Les ailes du dragon de la Terre ne sont pas très grandes et serviront surtout d’armes avec leurs griffes.
Image70655 - dragon wings by Damien GAMET, sur Flickr
Au final, le dragon est trapu et son aspect écailleux / rocheux ajoutent à son côté agressif. La tête est faiblement articulée mais les autres membres sont assez mobiles.
Image70655 - Dragon by Damien GAMET, sur Flickr
De dos, notez la queue renforcée qui pourra agir comme une boule de démolition et les tenons apparents sur le dos afin d’accueillir une figurine.
Image70655 - Dragon rear by Damien GAMET, sur Flickr

Le grand bâtiment est divisé en 3 parties : la porte, une tour et une prison.
La construction de la porte démarre par les murs d’encadrement et d’abord la partie droite avec des engrenages pour le système d’ouverture de la porte.
Image70655 - Gate right part by Damien GAMET, sur Flickr
La partie gauche est réalisée symétriquement et ajoutée à la première partie :
Image70655 - Gate assembly by Damien GAMET, sur Flickr
Le sol est complété afin d’assurer le passage et la solidité de l’ensemble.
Image70655 - Gate ground building by Damien GAMET, sur Flickr
Un sachet entier est consacré à la construction des battants grilles de la porte dans un assemblage de plaques et de 4 pièces de portail n°42448, rehaussé de griffes.
Image70655 - Gate racks by Damien GAMET, sur Flickr
L’étage au dessus de cette porte est préparé avec une « dalle » qui contient le dispositif d’ouverture simultanée des deux battants de la grille.
Image70655 - Gate 1st floor base by Damien GAMET, sur Flickr
Le sol est fait de plaques et de grilles et supporte un gros moteur brickbuilt (non fonctionnel).
Image70655 - Gate 1st floor ground by Damien GAMET, sur Flickr
Le grand crâne de dragon est en 3 éléments très intéressants à construire et assemblés sur des pinces.
Image70655 - Gate 1st floor dragon skeleton building by Damien GAMET, sur Flickr
Une fois monté, l’ensemble abrite un trône pour le chef des méchants. Les grands os servent d’étai à la partie supérieure et le torse de figurine squelette sert de dossier.
Image70655 - Gate 1st floor dragon skeleton throne by Damien GAMET, sur Flickr
Afin de protéger ce trône, la base d’un toit est montée au dessus.
Image70655 - Gate 1st floor roof base by Damien GAMET, sur Flickr
Il contient un nouvel élément « dish », tampographié d’un dragon stylisé.
Image70655 - Printed dish by Damien GAMET, sur Flickr
Le toit est complété par des pans au style asiatique et des drapeaux.
Image70655 - Gate 1st floor roof by Damien GAMET, sur Flickr
L’ensemble vient aisément sur la porte et la décoration est complétée de quelques garde-fous, flammes et accessoires (caisse, extincteur et râtelier d’armes).
Image70655 - Gate final by Damien GAMET, sur Flickr
Une vue sur le moteur brickbuilt :
Image70655 - gate motor by Damien GAMET, sur Flickr
La molette permet d’ouvrir les deux battants de la porte en simultané. Une autre molette se trouve aussi de l’autre côté.

La tour est construite de manière assez standard. Elle renferme une forge en son rez-de-chaussée. Une pièce wedge 22391 sert de hotte d’évacuation du feu de forge.
Image70655 - Tower forge by Damien GAMET, sur Flickr
La particularité de ce rez-de-chaussée est son mur du fond : il s’agit d’un assemblage de plaques et de tuiles monté en SNOT contre les piliers.
Image70655 - Tower wall by Damien GAMET, sur Flickr
L’étage est très axé « post-apoc » avec sa structure disparate et ses étais. Il comprend un poste d’observation avec une sorte de télescope (à moins que ce ne soit un gros fusil).
Image70655 - Tower 1st floor by Damien GAMET, sur Flickr
Le toit reprend le même principe que le toit de la grande porte et à son sommet, une intéressante tourelle de tir est assemblée en deux parties.
Image70655 - Tower bow building by Damien GAMET, sur Flickr
Au final, une tour de belle taille avec une capacité d’attaque : la tourelle est directionnelle tous azimut et lance une chaine par deux flèches à la façon des anciens dispositifs à pichenette. La pichenette est donnée par les bras Technic en actionnant la molette.
Image70655 - Tower final by Damien GAMET, sur Flickr

La partie prison est plus petite. Son rez-de-chaussée reprend le style de la tour mais il est fermé.
Image70655 - Prison ground floor by Damien GAMET, sur Flickr
Une molette à l’arrière permet d’ouvrir la porte et la trappe simultanément.
Image70655 - Prison opened by Damien GAMET, sur Flickr
Au dessus, une structure cage au style tout aussi post-apoc permet d’enfermer les prisonniers en attendant de les faire littéralement chuter dans l’arène.
Image70655 - Prison final by Damien GAMET, sur Flickr

Une fois les trois éléments du bâtiment construits, on peut les assembler à sa guise grâce aux petits intermédiaires à base de pièces 15706 (pour un angle de 45°).
Image70655 - Dragon den elements by Damien GAMET, sur Flickr
Ces éléments sont interchangeables, on peut donc assembler les 3 bâtiments comme on le désire. Leurs positions et les éléments de textures des bâtiments permettent de les dissimuler. J’aime bien les espèces de grosses ronces inhospitalières en bout de ligne.
Image70655 - Dragon den by Damien GAMET, sur Flickr
Vu de derrière, l’accès aux principaux éléments ludiques est bon.
Image70655 - Dragon den rear by Damien GAMET, sur Flickr

Une fois garnie du dragon et des figurines, la bataille pour la survie peut commencer :
Image70655 - All by Damien GAMET, sur Flickr


Figurines :
Les méchants Onis chasseurs de dragon sont 4 : Iron Baron le chef, Chew Toy, Arkade et Heavy Metal.
Image70655 - Badguys by Damien GAMET, sur Flickr
Beaucoup d’armes et équipement brickbuilt, j’aime bien l’arbalète à harpon et le bouclier basé sur la pièce n°30166.
Image70655 - Badguys without weapons by Damien GAMET, sur Flickr
On retrouve avec plaisir le haut-de-forme n°27149 du Pingouin dans le Lego Batman Movie, le masque de soudeur n°13792 bien dans le thème, le chapeau chinois inauguré dans Ninjago Movie et le casque de samouraï. Notez la nouvelle armure portée par les méchants aux deux bouts de la ligne : une pièce à l’utilisation double car elle peut être portée dans les deux sens devant/derrière, comme c’est le cas ici. Elle comprend un masque facial façon muselière, une épaulette carapace et un anneau fourreau pour y passer une arme.
Image70655 - Badguys suits by Damien GAMET, sur Flickr
Quatre têtes différentes pour quatre personnalités mais seuls Iron Baron et Arkade ont une tenue spécifique. Arkade se prend visiblement pour une machine à sous, ça peut expliquer son nom…
Image70655 - Badguys back by Damien GAMET, sur Flickr
De dos, les détails sont présents. Seule une tête possède une impression à l’arrière et ce n’est pas un second visage.

Côté gentils, les ninjas « historiques » des débuts sont au complet : Kai, Cole, Zane et Jay.
Image70655 - goodguys by Damien GAMET, sur Flickr
Les nouvelles armes font leur apparition dans l’attirail des ninjas, notamment pour Kai et Jay. Ils reprennent les coiffures inaugurées dans le Ninjago Movie, avec des couleurs différentes.
Image70655 - goodguys no headgear by Damien GAMET, sur Flickr
Les tenues sont marquées par les combats, les visages sont déterminés voire énervés.
Image70655 - goodguys back by Damien GAMET, sur Flickr
Au dos, les détails sont toujours présents et les visages plus amicaux, sauf pour Zane et son côté robotique.

Mais la vraie star du set c’est lui : le maître des dragons.
Image70655 - Dragon master by Damien GAMET, sur Flickr
Superbe spécimen pearl gold et blanc avec son équipement au complet : casque samouraï avec les lames en croissant en guise d’ornement, bouclier marqué de son symbole au dragon, épée du dragon en deux parties (comme dans le set 70650) et armure stylée.
Voici une petite vue de son équipement :
Image70655 - Dragon master equipment by Damien GAMET, sur Flickr
La figurine déséquipée rend encore très bien.
Image70655 - Dragon master no headgear by Damien GAMET, sur Flickr
Et de dos, le deuxième visage est aussi plus chaleureux.
Image70655 - Dragon master back by Damien GAMET, sur Flickr
Et pour ceux qui l’ignorent :
il s’agit de maître Wu plus jeune.



Bonus : repaires de méchants Ninjago
Ninjago en a vu passer des méchants depuis 2011 ! Tous avec leur armée de sbires dévoués et leur engins de combats plus étranges les uns que les autres. Mais tous n’avaient pas un repaire où préparer leurs plans machiavéliques…
En 2011, Garmadon possède une forteresse à l’image de son armée de squelettes.
Image
Son style rappelle l’époque médiévale mais avec des éléments modernes et beaucoup de décoration en blanc pour rappeler les os.
En 2012, les tribus serpentines ne possèdent pas à proprement parler de repaire. Néanmoins, les à-côtés de 2 boites évoquent le style d’une possible tanière :
Image Image
Leurs caractéristiques sont la couleur dark tan, un peu de verdure, un wedge avec une tête de serpent tampographié (n°47753pb028) et des pièces en trans neon green qui représentent du venin.
Il faut attendre 2015 pour revoir des repaires de méchants et Lego en propose deux, peut-être pour rattraper les années sans.
Ainsi, les Anacondraïs possèdent leur temple secret dans la jungle (70749). Verdure, serpents, dark tan et violet en sont les principales caractéristiques dans une ambiance assez « Indiana Jones ».
Image
L’autre repaire est un morceau de la cité de Stiix occupée par les fantômes de Moro.
Image
C’est le premier repaire de méchants de grande envergure avec un bâtiment principal, des pontons, une jonque fantôme et un véhicule pour les gentils. Et le premier qui possède une architecture de style asiatique aux couleurs de fantômes de Moro : bleu sombre, jaune pale (yellowish green) et trans neon green.
Après une nouvelle pause en 2016, le repaires des Vermillions est représenté en 2017 par un « échafaudage » dans le set n°70626. Ambiance marécage (dark tan, lime) avec beaucoup de marron pour des structures en pilotis.
Image
Le film Ninjago donne lieu à un repaire de méchants : le deuxième repaire de Garmadon caché dans un volcan (n°70631).
Image
Cette fois, l’ambiance tient plus du repaire de méchant de James Bond que de Ninjago : éléments d’usine, ordinateurs, engins…
En 2018, le gang de motards appelés Fils de Garmadon ont aussi leur repaire : un garage représenté comme une arène pour combat de toupies (n°70640).
Image

De taille et de style très divers, les repaires sont le reflet des factions de méchants au même titre que les véhicules, chose nécessaire pour un ensemble cohérent.
La tanière du dragon du set de cette review est à ce jour le plus gros repaire de méchants Ninjago et probablement l’un des plus réussi même si personnellement, je garde une préférence pour la « City of Stiix ». C’est aussi le seul à être accompagné d’un dragon.


Conclusion :

Pour résumé, voici un excellent set : de belle taille, une construction assez intéressante, un bon inventaire tan et dark tan, un superbe dragon et une bonne distribution de personnage avec le maître des dragon lui-même. Néanmoins, je trouve qu’il manque une ou deux fonctionnalités pour en faire un set totalement réussi, surtout au regard de sa taille. Le « City of Stiix » que je cite dans le bonus fait mieux de ce point de vue pour moins cher.
Le prix suit la politique de Lego en la matière : toujours plus gros, toujours plus cher. Toutefois, ce set est très bon et joue bien son rôle de « navire amiral » de cette saison Ninjago.

Merci de m’avoir lu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Juil 2018 09:51 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 3816
Merci pour cet review detaille.

La premiere fois que javais vu cet ensemble, je croyais que c'etait un fort et non une arene.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 15 Juil 2018 16:39 
Hors ligne Lieutenant

Inscription: 07 Juin 2017 13:50
Messages: 271
Localisation: Morbihan
est ce que le maitre des dragons a des jambes de 2 teintes légèrement différentes comme dans la review de jangbricks? à moins que c'était dans le set airjitzu?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Juil 2018 08:31 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 6845
Localisation: 77
Merci pour vos commentaires.
Fauch a écrit:
est ce que le maitre des dragons a des jambes de 2 teintes légèrement différentes comme dans la review de jangbricks? à moins que c'était dans le set airjitzu?

Je n'ai pas vu de différence de prime abord.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Juil 2018 14:41 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2016 00:41
Messages: 1440
Merci pour la review, même si le prix n'est pas pour ma bourse :?
Je trouve qu'il n'y a pas mal de pièces intéressantes, dans les styles de couleurs que j'aime 8)
Par contre les bandits gros coup de cœur pour leurs looks et pour leurs têtes :coeur:

_________________
Mon Flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Juil 2018 20:48 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juin 2011 16:31
Messages: 1731
Localisation: Besançon ( 25 )
Affiliation: BrickPirate
Un gros set qui laisse rêveur ! Les fig de la faction ennemie, ainsi que le Maître des Dragons, sont magnifiques, l'inventaire est très intéressant, les nouvelles armes sont vraiment cool, mais je ne me vois pas cramer 140 € pour ce set, même si le nombre de pièces est conséquent ! Merci pour ta review fort instructive :) !

_________________
" Schizos Are Never Alone ", Jeff Waters
mon flickr...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 07 Aoû 2018 21:26 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 6845
Localisation: 77
Merci pour vos commentaires.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Politique de protection des données personnelles

©2011-2021 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com