FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 22 Avr 2024 02:11

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 12 Sep 2023 12:25 
Hors ligne Bienfaiteur
Bienfaiteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2012 18:35
Messages: 1262
Infos générales :

Nom : NASA Mars Rover Perseverance
Appellation française : identique
Référence : 42158
Thème : LEGO Technic
Année de parution : 2023
Nombre de pièces : 1132
Notice : un gros livre !
Minifigs : non
Format de la boîte : 380 x 260 x 118 mm
Prix : 94.99€

Je peux vous garantir que cela faisait longtemps, très longtemps que je n'avais pas monté un set Lego Technic ! Donc forcément, je me dis que bien des choses ont changé. Cela ne m'inquiète pas bien évidemment, j'en étais resté aux briques Technic, les Pins noirs et gris et les quelques systèmes pneumatiques des années 80/90 ! Mais en voyant ce set en lien avec l'espace sortir, je me suis dit qu'il me le fallait !

Me voilà donc en possession d'une reproduction du mythique robot Perseverance. Pour mémoire, la mission Mars 2020 a consisté à déployer ce robot sur le sol martien pour étudier la surface et collecter des échantillons de sol. Lancé le 30 juillet 2020, il touche le sol le 18 février 2021. Après avoir atterri et vérifié que tous les systèmes fonctionnaient bien, les différents équipements ont été déployés, puis l'hélicoptère a été mis en action, pour quelques vols de faibles amplitudes, mais est monté quand même jusque 300 mètres de haut. L'intérêt de la mission est d'essayer de trouver de l'eau, ou des traces d'eau. Affaire à suivre !

Revenons à notre set.

Voici donc la boîte, avec une très belle ambiance rougeâtre, très martienne ! On voit bien le robot avec son bras déployé, certainement en train de sonder le sol. Le petit hélicoptère est bien présent. La forme globale ressemble au robot comme on va le voir après, mais je trouve que ça fait un peu "fouillis" au niveau du corps du robot, avec des détails qui se mélangent aux spécificités des pièces Lego technic et aux Pins qui font plein de points sombres.
Image

Au dos de la boîte, quelques vues nous montrent les différentes possibilités de mouvements de l'engin, et de fonctionnalités du bras. C'est intéressant.
Image

Voici ce que contient la boîte : Une grosse notice, deux planches de stickers et 9 sachets de pièces.
Image

Gros plan sur les stickers : fond blanc pour la planche de droite et doré pour celle de gauche.
Image

La notice. Je préfère cette vue que celle de la boîte. La plus grande plongée permet de mieux se rendre compte des volumes et formes.
Image

Point d'explication sur l'engin dans la notice, mais une jolie vue de face de l'engin réel.
Image

Juste à côté la même vue avec notre set. Les volumes semblent bien respectées avec les principaux équipements.
Image

Un sachet n'est pas numéroté, il contient les roues et les grands tuyaux fins. Ces roues parfaitement nouvelles et pour le moment uniques à ce set !
Image

Passons aux deux sachets 1, voici le contenu du petit.
Image

Le grand sachet en contient deux plus petits, voici les inventaires de chacun.
Image

Image

Image

Le montage débute par le petit hélicoptère avec une structure tubulaire tenant autour d'une croix.
Image

Ce cadre est symétrique, on peut ensuite ajouter les pieds en simples barres grises.
Image

On ajoute les hélices, un panneau solaire au dessus, et au dessous, un cube recouvert de stickers dorés.
Image

On attaque l'engin principal par l'arrière. On commence par un cadre dont des Pins sont en attente. A droite, on crée la partie centrale en forme arrondie avec un cœur en briques rondes entouré par des panneaux.
Image

A l'aide de grosses pièces plates, on continue avec une seconde structure blanche.
Image

Les deux première parties sont assemblées.
Image

Le second cadre vient entourer la partie ronde avec les panneaux.
Image

On ajoute un cadre au centre avec des barres munies de cardans, qui vont donc tourner. Notez que ces barres dépassent à droite, on en reparle plus loin.
Image

On ajoute du carénage de chaque côté du cadre blanc.
Image

Les deux barres dont on parlait juste avant reçoivent une signalétique avec des flèches. Elles serviront à commander le bras à l'avant de l'engin, cela depuis l'arrière d l'engin !
Image

On poursuit avec un bloc muni d'engrenages. Pour le moment ça bouge et tourne dans tous les sens. Notez la petite butée orange.
Image

Ce bloc est fixé à l'avant du premier ensemble précédemment réalisé.
Image

On ajoute les flancs faits de grosses pièces planes. Notez les grosses roues crantées de couleur blanches, qui sont une nouveauté dans cette couleur.
Image

Et voici le rab pour cette première étape.
Image

Passons aux saches, 2. Même configuration que pour le sachet 1 : un sachet et un grand qui en contient deux plus petits. Voici le premier.
Image

Et le grand.
Image

Image

Image

On reprend le montage de l'intérieur de la bête, en reliant un bloc muni d'engrenages à l'un des axes de l'arrière.
Image

On poursuit avec le grand capot inférieur.
Image

Le voici en place sous l'engin.
Image

Le bloc précédemment installé est relié à la caisse par les barres grises. Au premier plan, un autre petit ensemble mobile est en place. Notez à droite et à gauche les stickers NASA et JPL, détails qui font vrai !
Image

Sur le second axe se raccorde un nouvel ensemble avec des engrenages. Via la barre grise qui est en fait fileté à l'intérieur et agit un peu comme une vis sans fin garantissant un mouvement très lent, ce bloc est raccordé à la plaquette dont je parlais juste avant, à l'avant de l'engin. L'intérieur est donc dédié aux différents mécanismes.
Image

On ajoute alors le capot supérieur.
Image

Voici un élément intéressant : le petit levier central. Les stickers nous en disent plus quant à sont utilité. Quand il est vers l'avant, on peut le tourner d'environ 1/8ème de tour de chaque côté pour orienter les roues avant et arrière à droite ou à gauche. Quand on place le levier vers l'arrière, les roues se mettent en position pour que l'engin puisse tourner sur lui-même. A ce stade de la construction on ne s'en rend pas encore compte. On en reparle plus loin ;)
Image

A continue avec quelques parties blanches à l'arrière pour compléter la caisse.
Image

On ferme ensuite la partie avant.
Image

Pour en finir avec cette seconde étape, on ajoute une grande pièce grise au dessus qui peut tourner par son centre.
Image

Le rab pour l'étape 2.
Image

Aller on passe aux sachets 3, même configuration que les autres.
Image

Image

Notez ici les petites mires, pièces exclusives à ce set aussi.
Image

Image

On passe aux trains de roues. On crée des blocs avec une structure en pièces standards, avec sur un flanc un axe rotatif.
Image

Le gros de la structure est terminé. On voit bien cet axe avec plusieurs cardans.
Image

On place le premier sur le flanc. C'est mécaniquement relié aux grosses roues dentées, avec une bielle sur la pièce grise au dessus de la caisse. C'est ce qui permet à l'ensemble de bouger pour mieux appréhender les dénivellations. Un axe passe au centre de la roue et rejoint le levier de commande au dessus.
Image

Le second support est en place, parfaitement symétrique au premier.
Image

On passe aux supports des roues en eux-même. En réalité ils sont très arrondis, là plutôt anguleux, ce n'est pas toujours simple de copier la réalité !
Image

On en installe un à chaque extrémité.
Image

On peut ajouter les roues. La roue centrale peut juste tourner sur son axe mais n'est pas directrice. Ici, le levier et en avant et les roues orientées pour que l'engin puisse tourner vers la gauche.
Image

Quand le levier est vers l'arrière, les roues se mettent en position pour que l'engin tourne sur lui-même. Je vais être honnête, le montage se faisant petit à petit, il m'a fallu reprendre visuellement le montage pour bien comprendre comment l'ensemble fonctionne. Et très honnêtement ce n'est pas simple à expliquer, c'est un jeu de d'engrenages et de renvois... Si ça vous intéresse, achetez le set !!! :rires:
Image

Derniers détails au dessus des roues directrices : les petite mires.
Image

Le rab pour l'étape 3.
Image

On termine avec les sachets 4, même configuration que les autres.
Image

Image

Image

Image

On débute cette nouvelle étape par la "tête" de l'engin, muni de caméras. Avec des barres arrondies, on crée un bloc rectangulaire.
Image

On ajoute par des pièces translucides, de différentes tailles et formes la représentation des caméras.
Image

Après création du mât muni des très succincte représentation des stations météo, la tête est en place, raccordée par un câble au corps de l'engin.
Image

A l'arrière on ajoute l'antenne UHF (bloc noir), les caméras arrières en position basse. Il y a des genres de canalisations (échangeurs/refroidisseurs ?) sur les flancs arrière, elles sont représentées par cette pièce rectangulaire, nouvelle en Pearl Gold.
Image

Dernier détail sur le dessus, un caisson à gauche avec une petite antenne, une autre antenne dorée à droite.
Image

Retour à l'avant avec les caméras basses, le grand volant qui serait un système de recherche supplémentaire. On reprend également le montage du bras avec la grande poulie noie.
Image

On passe à la tête avec une représentation des caméras (et oui encore !) et de la tête foreuse.
Image

Le bras en lui-même est simple, fait de deux barres blanches avec des autocollants "Perseverance" et "Mars 2020". La liaison à crans entre les deux barres étant orientable, mais à la force de la main !
Image

Voici l'avant de l'engin terminé, le bras replié.
Image

Le rab pour le dernier sachet, à quoi il faut ajouter un long tuyau fin qui était dans le sachet des roues
Image

Le voici terminé notre rover ! Une jolie bestiole !
Image

Vue de 3/4 arrière.
Image

Le bras est en train d'être déplié, grâce aux commandes à l'arrière de l'engin. Notez également que la tête avec la caméra principale est orientable.
Image

Et notre set avec le bras au sol, l'engin étant en train de forer la roche martienne, avec sa boîte pour l'ambiance.
Image

Bilan :

Et bien je ne suis pas déçu ! L'engin fait une trentaine de centimètres de long hors bras déplié, c'est un beau set, bien détaillé, avec quelques fonctionnalités vraiment bien faites ! On n'en a pas 36 de fonctionnalités, mais juste ce qu'il faut pour ne pas dire que c'est juste un objet de déco, et donc avec lequel on peut quand même jouer un peu. Tout passionné de l'espace et de Lego Technic se doit de l'avoir, aucun soucis pour le caser sur une petite étagère. Je ne suis pas vraiment capable de dire s'il aurait fallu changer, modifier ou améliorer des choses, je trouve ce set très bien comme cela. En parallèle, quand je vois comment toutes les pièces sont entremêlées, avec des Pins dans tous les sens, je me dis que je vais y passer du temps au démontage ! :rires:

Parlons du prix. 95€ pour un peu plus de 1100 pièces, c'est correct, sans plus. Ok on a quelques pièces nouvelles dont les très belles roues, mais pas de pièce si particulière, et n'oublions pas que sur toutes ces pièces, environ 300 représentent les Pins de liaison...

Pour moi c'est 9/10 !

Je remercie Lego au nom de BrickPirate pour ce set qui fait partie de la dotation RLOC dédiée aux reviews.

_________________
Pas de pitié pour les scellés !!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2023 13:48 
Hors ligne Bienfaiteur
Bienfaiteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 9342
Localisation: 77
Merci pour cette review. Le Technic sur BrickPirate n'est pas si courant !
Il me parait très réussi, après j'y connais pas grand chose, autant en conquête spatiale qu'en Technic :rires:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2023 15:47 
Hors ligne Bienfaiteur
Bienfaiteur

Inscription: 11 Aoû 2009 11:12
Messages: 5478
Localisation: saint martin des champs (29)

Affiliation: MORLAIX-BRICKS
Merci pour cette revue .
J'ai abandonné les boites , mais , je continue à faire du mix basique/technic.
Bel engin .
Du blanc, aie, pourvu que ça ne jaunisse pas lors des salons .
La poussière martienne lui conviendrait .
jm


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 12 Sep 2023 17:57 
Hors ligne Bienfaiteur
Bienfaiteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2019 17:01
Messages: 1372
Localisation: Grenoble

Affiliation: BrickPirate et Grenobricks
Merci pour la revue !

C'est bien que ce set soit fait en "Technic", ça permet d'avoir des fonctionnalités plus réalistes et plus solides.
Le prix LEGO est élevé, mais je l'ai trouvé pour une vingtaine d'euros de moins...

Tu comptes le démonter :mrgreen: ? Bon courage alors, jamais simple à démonter le Technic :/

_________________
Mes réseaux : https://linkr.bio/legonoblois


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Sep 2023 08:36 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2017 17:05
Messages: 1159
Localisation: Vannes
Merci pour la review. Je ne suis pas très porté sur le technic. Pour le coup, je vais passer mon tour


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Politique de protection des données personnelles

©2011-2021 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com