FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 18 Jan 2021 05:45

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 43 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 15 Oct 2020 13:56 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2012 10:46
Messages: 1884
Localisation: Brussels, Belgium
Affiliation: BeLug
antha a écrit:
Création originale mais moi les créations juste sur logiciel ça me fatigue et ça m'intéresse peu en fait...

Pareil ... et souvent ces créations ne tiendraient pas ensemble (gravité, structure...)

_________________
Image
*** This post is written on 100% recyclable electrons. ***


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Oct 2020 21:05 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2942
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Wé mais la trouvaille de Zombrick est tout de même un travail de taré même fait par logiciel. Et les engins, échelle, détail, couleurs, sont splendides.
Certes, moi aussi, le côté moc juste informatique, ça me plait moins dans le sens où certaines pièces sont impossibles à trouver dans la couleur. Mais parfois comme ici, ça force l'admiration.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Oct 2020 21:40 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2017 07:27
Messages: 1314
Si c'est juste une affaire de couleurs, et que le gars a vérifié ses connexions, ça ne change rien au travail de réflexion, et il n'y a pas à faire la fine bouche 8)
J'ai moi-même des MOCs qui attendent juste le bon set avec la bonne pièce dans la bonne couleur pour se "débloquer" :navré:

Walbane a écrit:
Waouh c'est énorme
Ils utilisent quel logiciel pour avoir ce rendu svp ?

Stud.io propose ce genre d'outils, mais d'autres logiciels/sites existent, pour des résultats qui me paraissent souvent assez similaires :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Oct 2020 21:56 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2011 11:49
Messages: 2999
Localisation: Somewhere in time
StateAlchemist a écrit:
Walbane a écrit:
Waouh c'est énorme
Ils utilisent quel logiciel pour avoir ce rendu svp ?

Stud.io propose ce genre d'outils, mais d'autres logiciels/sites existent, pour des résultats qui me paraissent souvent assez similaires :)

Honnêtement je ne connais pas du tout les logiciels de création lego leurs puissances et ce qu'ils proposent comme finesses de réglages retouches , derrière je pense qu'il y a peut être aussi utilisation de logiciels de rendu effectivement (peut être photoshop pour l'arrière plan, voir importer le fichier dans blender pour ombres, éclairage, texture toussa, ça doit être possible, mais c'est pas mon domaine ^^ )


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Oct 2020 22:13 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2017 07:27
Messages: 1314
L'arrière-plan, c'est sûr qu'il a été fait à part.
Le rendering de Stud.io permet de choisir un fond transparent, justement.

L'outil permet de jouer avec l'éclairage, mais je n'ai pas trop exploré, à part l'origine de la source de lumière (avant gauche, avant droit, etc.)

On peut aussi rajouter des traces d'usures sur les pièces, et donner un aspect "j'ai fait ça avec les vieilles briques que j'ai reçu à Noël en 1993, si si, je vous jure" :rires:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 19 Oct 2020 00:10 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2942
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Je ne suis pas d'accord sur le problème des couleurs.
Car justement, on peut se permettre des choses impossibles à reproduire dans la réalité, de ce fait on sort totalement de la dimension légotique puisque le logiciel est sensé au départ permettre l'exécution propre d'un modèle à visée de concrétisation.

Que ce soit des parties chromées ou des pièces inexistantes dans une certaine couleur, de ce fait, on ne base plus la création à partir de choses possibles. Dans l'esprit ça contrenvient, de mon avis, à une certaine honnêteté intellectuelle.

Sur le plan purement artistique il en est tout autre. Mais alors inutile de se réclamer de Lego, on peut simplement parler de maquette de briques sous n'importe quelle marque. C'est de l'art virtuel à partir d'outils virtuels sous forme de briques.
Mais ce n'est plus un art qui garde les limites du possible à partir de la collection de pièces réellement produites par Lego.

Donc à partir de là, on dissocie l'oeuvre infographique 3D, qui devient un domaine à part entière hors de la réalisation Lego proprement dite. Puisque dans ce cas, probablement jamais convertie en "dur". C'est une approche. Mais peut-on avoir le même regard que quelqu'un qui se casse le cul à refaire le moc en vraies pièces avec les limites imposées par les pièces existantes et les couleurs dispo ? Je ne crois pas.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 19 Oct 2020 07:44 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Fév 2017 23:15
Messages: 1194
Je plussoie.
On est plus dans de la modélisation 3D que du Lego.
On s'affranchit de beaucoup de contraintes (stock, couleurs, temps de réalisation, lois physiques, et même réflexion intellectuelle ( la vue 3D n'est plus seulement dans sa tête)), et on se rajoute celle du maniement d'un logiciel.
Après je ne dénigre pas le travail d'un "modélisateur", loin de là, juste je le classe différemment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Oct 2020 19:52 
Hors ligne Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Oct 2006 18:11
Messages: 21389
Localisation: On line.
Kwear a écrit:
Je ne suis pas d'accord sur le problème des couleurs.
Car justement, on peut se permettre des choses impossibles à reproduire dans la réalité, de ce fait on sort totalement de la dimension légotique puisque le logiciel est sensé au départ permettre l'exécution propre d'un modèle à visée de concrétisation.

Que ce soit des parties chromées ou des pièces inexistantes dans une certaine couleur, de ce fait, on ne base plus la création à partir de choses possibles. Dans l'esprit ça contrenvient, de mon avis, à une certaine honnêteté intellectuelle.

Sur le plan purement artistique il en est tout autre. Mais alors inutile de se réclamer de Lego, on peut simplement parler de maquette de briques sous n'importe quelle marque. C'est de l'art virtuel à partir d'outils virtuels sous forme de briques.
Mais ce n'est plus un art qui garde les limites du possible à partir de la collection de pièces réellement produites par Lego.

Donc à partir de là, on dissocie l'oeuvre infographique 3D, qui devient un domaine à part entière hors de la réalisation Lego proprement dite. Puisque dans ce cas, probablement jamais convertie en "dur". C'est une approche. Mais peut-on avoir le même regard que quelqu'un qui se casse le cul à refaire le moc en vraies pièces avec les limites imposées par les pièces existantes et les couleurs dispo ? Je ne crois pas.


seb71 a écrit:
Je plussoie.
On est plus dans de la modélisation 3D que du Lego.
On s'affranchit de beaucoup de contraintes (stock, couleurs, temps de réalisation, lois physiques, et même réflexion intellectuelle ( la vue 3D n'est plus seulement dans sa tête)), et on se rajoute celle du maniement d'un logiciel.
Après je ne dénigre pas le travail d'un "modélisateur", loin de là, juste je le classe différemment.


Ca dépend pas mal de l'usage qu'on fait des outils :roll:

On peut tout a fait faire un modèle constructible à l'instant t, voire déjà construit. Comme on peut aussi faire un modèle qui est une pure création qui s'affranchi des contraintes avec des pièces qui n'existent pas.

C'est une question d'approche personnelle. Après tout en vrais briques ils existe aussi des MOCs irréalistes qui ne tiennent que le temps d'une photo parfois retouchée.

Pourquoi la réalisation d'un pur photographe aurait elle plus de valeur que celle d'un créateur 3D ?

_________________
Boostez votre communication d'entreprise avec des briques LEGO® - Ma galerie de Mocs - Lors de vos achats sur amazon, pensez à utiliser le lien BrickPirate


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 26 Oct 2020 22:36 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2942
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Darkge999 a écrit:
C'est en voyant ce genre de robot qu'on réalise que le sien est "minable"... :cry: Mais il est vraiment magnifique, on croirait presque un gunpla... :coeur:


+1, surtout avec pas mal de pièces bionicles, toujours difficiles à recycler. Impressionnant.

Mindrunner a écrit:
Pourquoi la réalisation d'un pur photographe aurait elle plus de valeur que celle d'un créateur 3D ?


Tout à fait, dans ce type de comparaison je te suis. Cependant à mes yeux, la création "en dur" porte à mes yeux un valeur supplémentaire.

Ce qui ne veut pas dire que j'enlève le talent à celui qui moce 3D mais le champ du possible n'amène plus la contrainte.
Et la contrainte est le propre de l'homme : elle crée, elle oblige à l'intelligence pour trouver de nouvelles solutions ou faire avec ce qu'on a sous la main. La retouche photo, si ce n'est dans le genre contraste etc, mais dans de la vraie retouche approfondie, résulte de la même démarche à un moment.

...'fin, c'est mon point de vue. J'admet qu'il a sa limite face au côté "création pure".

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 26 Oct 2020 23:01 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2017 07:27
Messages: 1314
Citation:
alors que les autres ne peuvent ni trouver ni se servir de ces pièces, ça crée un déséquilibre. De fait, tout le monde doit être sur le même pied d'égalité dans ce contexte.

Si on part par là, chaque moceur ayant un stock différent chez lui/elle, il y a forcément disparité dans les possibilités. Sauf pour les concours avec liste de briques imposées, les moceurs les mieux fournis auront toujours un avantage tirelangue

Le virtuel, pour peu qu'il soit accepté en concours, gomme les limites de stocks, les "si j'avais eu deux macaronis de plus, j'aurais pu faire mieux", ou les "j'ai commandé les pièces, mais elles sont pas arrivées dans les temps".
Plus de limitation matérielle et/ou financière, ne reste que la conception.

Quant aux couleurs inédites, certains logiciels les signalent. Stud.io met un point d'exclamation jaune à côté de la référence, par exemple. En cas de concours, il suffit aux juges de réclamer le fichier 3D, et de vérifier en 5 secondes :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 09:39 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2014 13:49
Messages: 237
Localisation: Vendée
Affiliation: BT ST
StateAlchemist a écrit:
Quant aux couleurs inédites, certains logiciels les signalent. Stud.io met un point d'exclamation jaune à côté de la référence, par exemple


C'est vrai et c'est faux. J'ai eu le cas sur mon dernier échiquier réalisé sous Stud.io de points d'exclamation. J'ai vérifier les couleurs disponibles sur BL et là, elle existait belle et bien mais... Pas dans la quantité voulue !

En soit, le point d'exclamation permet de visualiser un souci avec la teinte des pièces (voir leur positionnement). Il faut donc par conséquent toujours vérifier sur BL si la (les) pièce(s) existent ou non (cas couleurs).

Exemple concret:

j'ai besoin de 128 tile modified 2x2 triangular mais voilà, point d'exclamation ! je vérifie sur BL, la couleur existe mais il n'y en a qu'une seule de disponible !

Conclusion:

Même s'il y a des ponts d'exclamation dans ton fichier stud.io, il sera forcément nécessaire de bien vérifier sur BL si le souci viens d'une couleur inexistante ou simplement d'un manque de stock sur BL. Ce qui pourrait rebuté les modos :rires:

_________________
L'homme fonce droit dans le mur mais même s'il le sais, ça ne va pas l'empêcher de se cogner la tête dedans pour essayer de passer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 10:51 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2017 07:27
Messages: 1314
Citation:
j'ai besoin de 128 tile modified 2x2 triangular mais voilà, point d'exclamation ! je vérifie sur BL, la couleur existe mais il n'y en a qu'une seule de disponible !

En couleur Tan, c'est ça ? :)

Qu'il n'y ait qu'un seul vendeur au monde ayant une pièce qui n'apparaît dans aucun set me fait douter de la légitimité de la dite pièce.
Autant j'ai déjà vu ça pour des accessoires de minifigs (certains semblent exclusifs au borne "construis ta fig" des Legostore), autant une pièce comme celle-ci, je trouve ça zarbi.
Soit c'est une erreur du gars, quand il a listé son stock (il aura cliqué sur Tan au lieu de Red, par exemple), soit c'est pas du vrai Lego (il n'y a pas de stud avec logo pour vérifier, donc disons que ce n'est pas intentionnel), soit il a juste confondu à l'œil les coloris (j'ai déjà vu des confusions entre dark brown/brown ou le Light Bluish Grey/Light Gray. Confusion entre Tan et White ???).

Et quand bien même, le job d'un juge, c'est de vérifier ce genre de cas. Là, ça m'a pris 5 minutes tirelangue
Si les responsables d'un concours ont la flemme de faire ça, à quoi servent-ils ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 10:58 
Hors ligne Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2012 19:48
Messages: 4872
Localisation: 69
Affiliation: Brickpirate-FreeLUG
Ou alors la pièce est un prototype, ou une pièce sorti de prod avant la tampographie. Donc valable.

5 minutes de vérification par entrée pour un concours, c'est beaucoup. J'ai pas l'impression que tu te rendes bien compte de ce que c'est de proposer des concours (moi, en revanche, que je le fasse bien ou pas, je sais de quoi je parle).


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 11:40 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2942
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
C'est intéressant tous ces points de vue et ces expériences. J'avoue avoir pensé d'une manière globale sur les logiciels et pas seulement sur celui lié à BL. Cependant ce qu'avant StadeAl. se tient aussi.
Pour un concours forum il suffit de préciser que seuls les mocs en dur sont acceptés.
Pour un concours plus large tel que Shiptember, la notion s'étend à toute possibilité. Mais il n'y a pas d'enjeu de gain, on est en une dimension purement capacitaire au niveau du talent.
J'apprends encore des choses par rapport à BL.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 11:47 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2014 16:11
Messages: 1055
Zed_43 a écrit:
5 minutes de vérification par entrée pour un concours, c'est beaucoup.

Non... Pas si c'est nécessaire pour assurer l'équité d'un concours.


Je trouve ce débat (qui existe et revient depuis tellement longtemps) assez stérile... Deja la plupars des gens qui sont "contre" les MOCs digitaux n'ont jamais utilisé de logiciel comme LDD ou Stud.io et ne savent pas ce que c'est de créer de cette facon (par exemple savez-vous que par défault LDD ne propose que des combinaisons piece/couleur qui existe?). Ensuite il ne fait pas mettre dans le meme panier tous les MOCs digitaux:
- Il y en a qui ne sont de "l'art": impossibles a construire, en faisant abstraction de toutes les contraintes
- Il y en a qui sont constructibles, mais qui ne tiendrait pas debout, ou dont les combinaisons piece/couleur n'existent pas
- Et il y en a pour lesquels le concepteur a prit en compte la rigidité, la structure, les pieces disponibles, etc...

Si je prend mon expérience personnelle, il y a pas mal d'années, je ne faisait que des MOCs sous LDD parce que je n'avais pas de pieces. Le "premier" MOC que j'ai réalisé avec des vrai briques, je l'ai fait a partir d'un MOC fait sous LDD, de plus de 8000 pieces, et je n'ai eu a faire que quelques ajustements de couleurs de pieces juste parce que LDD considérait qu'elles existaient alors que non. Structurellement ca tenait, parce que je l'avais anticipé dans mon MOC sous LDD.

Bref je pense qu'il faut comparer ce qui est comparable, et devant un MOC digital se poser les bonnes questions pour savoir a quoi on a a faire (un truc impossible a construire ou un truc réfléchit)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 12:00 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2942
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
BobDeQuatre a écrit:
Je trouve ce débat (qui existe et revient depuis tellement longtemps) assez stérile... Deja la plupars des gens qui sont "contre" les MOCs digitaux n'ont jamais utilisé de logiciel comme LDD ou Stud.io et ne savent pas ce que c'est de créer de cette facon (par exemple savez-vous que par défault LDD ne propose que des combinaisons piece/couleur qui existe?). Ensuite il ne fait pas mettre dans le meme panier tous les MOCs digitaux...


Merci de ce retour d'expérience, c'est très très intéressant. Je ne pense pas que ce soit stérile, car il y a ceux qui ont une vision théorique comme moi mais qui effectivement n'a pas pratiqué assez le logiciel (car je l'avoue, ça me gonfle rapidement et prodigieusement les logiciels 3D) et il y a des nouvelles générations qui découvrent ces sujets.
Le point de vue étayé que tu apportes amène donc une réflexion plus complexe. Cependant, si on considère ceux qui n'en reste qu'au stade du logiciel, on est dans la problématique que tu exposes, à savoir ceux qui pourraient et ceux qui ne pourraient pas tenir, et sur cette base, difficilement vérifiable, le moc en vraies brique écarte toute ambivalence.

De fait, quel est ton point de vue si tu as utilisé plusieurs log de 3D dédiés aux Legos sur leurs avantages et leurs inconvénients ?

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 12:10 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2017 07:27
Messages: 1314
Citation:
Cependant, si on considère ceux qui n'en reste qu'au stade du logiciel, on est dans la problématique que tu exposes, à savoir ceux qui pourraient et ceux qui ne pourraient pas tenir, et sur cette base, difficilement vérifiable, le moc en vraies brique écarte toute ambivalence.

Ayant eu ce genre de découvertes malheureuses ("oups, IRL c'est plus lourd que je pensais, ça tient mal !"), il est vrai qu'il faut à un moment donné avoir du plastique dans les mains : si ce n'est construire ses modèles en vrai, au moins pour tester des connexions ou des mécanismes.
Au fur et à mesure, on gagne ainsi de l'expérience, et on peut deviner ce qui tiendra ou non durant la conception virtuelle. Le CADiste qui a 10 ans d'expérience, on peut lui faire confiance sur la rigidité de ses MOCs, je pense 8)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 12:13 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2014 16:11
Messages: 1055
Kwear a écrit:
Le point de vue étayé que tu apportes amène donc une réflexion plus complexe. Cependant, si on considère ceux qui n'en reste qu'au stade du logiciel, on est dans la problématique que tu exposes, à savoir ceux qui pourraient et ceux qui ne pourraient pas tenir, et sur cette base, difficilement vérifiable, le moc en vraies brique écarte toute ambivalence.


Tu en es vraiment sur?
ImageThe Ark by Ben Smith, on Flickr

Kwear a écrit:
De fait, quel est ton point de vue si tu as utilisé plusieurs log de 3D dédiés aux Legos sur leurs avantages et leurs inconvénients ?

Bah en fait tout ce qui a été dit depuis le debut...Le gros avantage c'est qu'on peut contruire ce qu'on veut, en faisant abstraction de tout un tas de choses, ce qui peut devenir ou pas un inconvenient au regard des autres ou lorsque l'on veut transposer en vrai briques son MOC.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 13:10 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2011 11:49
Messages: 2999
Localisation: Somewhere in time
Les mocs virtuels font partie de l'univers lego, comme les collectionneurs qui ouvrent jamais les boîtes, les brick films....
Ça me dérange pas quand il y a un peu de travail de retouche derrière, sinon, brut, c'est un poil degueu je trouve. La je parle juste du rendu visuel uniquement. Et oui aussi j'avoue quand même que je préfère savoir que le moc existe réellement, je sais pas, c'est comme ça tirelangue

Après concernant la demarche créative, à titre perso, passer par la CAO lego, c'est un truc qui ne m'a jamais intéressé la moindre seconde, j'aime mocer direct comme quand j'étais gamin, en tripotant les briques avec mes mains, en fouillant dans les tiroirs ect ect.... C'est cette improvisation briques en main que j'adore. Si je dois prendre du temps pour me poser devant un écran pour créer quelque-chose, je préfère infiniment faire du photobashing ou apprendre blender ou 3dsmax par exemple.
En CAO la grosse partie création ce fait virtuellement, et niveau "vrai" lego après c'est comme suivre une notice de set, donc ca j'aime vraiment pas. Chacun moce de manière différente, moi par exemple quand je moce, je fais avec ce que j'ai, je change d'idée si nécessaire, je ne fais pas de commande Bricklink spécifique à un moc, le moc est détruit 2 ou 3 jours après (voir 5minutes)......

Donc la CAO me dérange pas du tout chez les autres. ;) d'ailleurs je poste souvent des créations virtuels dans le topics "les meilleurs moc du net" Après ce mode de création , moi non, j'aime pas du tout, ça m'attire pas de fonctionner comme ça en lego.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Oct 2020 13:15 
Hors ligne Reviewer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 5422
Localisation: 77
StateAlchemist a écrit:
Le CADiste qui a 10 ans d'expérience, on peut lui faire confiance sur la rigidité de ses MOCs, je pense 8)

Encore que cela dépende de l'intention du CADiste. Comme le dit BobdeQuatre, si le designer 3D fait un MOC en pensant au réel, il y a des chances pour ça tienne et que ce soit réalisable. S'il fait de la pure création artistique ou non, il peut très bien faire sans contrainte.
Bref, tout est possible, que chacun pratique son hobby comme il l'entend, il y aura toujours des détracteurs et des fans de toute façon :navré:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Politique de protection des données personnelles

©2011-2021 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com